The art of Google Books

The art of Google Books


Depuis 2011, Krissy Nelson collecte les anomalies parmi les scans des millions de livres de Google Books, gigantesque bibliothèque virtuelle qui comptait déjà 15 millions de livres en 2010, dont une partie seulement est consultable directement depuis le site.

Ce corpus de textes colossal semble relever d’une machine parfaitement huilée, mais l’on oublie que derrière chaque ouvrage numérisé se cache le travail humain des personnes les ayant scannés page par page, selon une technique bien rodée, mais où, comme dans toute activité humaine, l’erreur a sa place. Pages pliées, livre bougé au moment du scan créant une distorsion, main qui n’a pas été retirée à temps, mauvais réglage, autant de manipulations sources de bugs, que relève minutieusement Krissy Nelson, et les rassemble sur sa page tumblr, The Art of Google Books.

Une façon de redonner un peu d’humanité à cette énorme mécanique qu’est Google Books, source d’infinis débats juridiques.

A consulter ici : http://theartofgooglebooks.tumblr.com/

 

 

 

+ Pas encore de commentaires

Je commente